Cetiat

Métrologie

English version

Hygrométrie

COFRAC Etalonnage En laboratoire Sur site Référence nationale de la chaîne d'étalonnage

Les + du CETIAT

  • Meilleures incertitudes en France
  • Laboratoire accrédité par le COFRAC en portée flexible afin de développer et mettre en œuvre toutes méthodes de mesure d'humidité au plus près de vos besoins
  • Large étendue de solutions d'étalonnage pour valider les points en conditions réelles d'utilisation
  • Étalonnages simultanés en humidité et en température
  • L'implication du laboratoire d'hygrométrie du CETIAT dans des projets de recherche nationaux ou Européens vous fait bénéficier en permanence des innovations technologiques et des évolutions scientifiques

Votre bénéfice :
les meilleures incertitudes en France au service de l'exactitude de vos mesures


Appareils étalonnés

Dans le cadre de son programme de veille technologique, le laboratoire d'hygrométrie du CETIAT évalue les nouveaux appareils du marché et les nouvelles solutions de mesures.

  • Hygromètres à condensation (miroir)
  • Hygromètres à oxyde métallique
  • Hygromètres à variation d'impédance (capacitif ou résistif)
  • Hygromètres électrolytiques
  • Hygromètres de type CRDS (Cavity Ring Down Spectroscopy)
  • Psychomètres électroniques
  • Enregistreurs autonomes et sans fil (dataloggers, sondes RF…)

Plages et méthodes d'étalonnage sur site en hygrométrie

Plages et méthodes d'étalonnage en hygrométrie en laboratoire du CETIAT

Les valeurs des plages d'intervention ci-après sont données à titre indicatif et peuvent évoluer selon les moyens techniques et les accréditations du CETIAT. Portées disponibles sur le site du COFRAC.

Deux méthodes sont utilisées selon le type d’appareil à étalonner :

(1) Etalonnage à l'aide d'un générateur d'air humide à recirculation : la mesure de la température de rosée est effectuée avec un thermomètre étalon placé au niveau du saturateur.

La mesure de la température sèche est effectuée avec un thermomètre étalon placé à proximité du capteur à étalonner. L’humidité relative de référence est calculée à partir de ces deux mesures.

(2) Étalonnage en enceinte climatique par comparaison à un étalon de transfert : la mesure de la température de rosée est effectuée avec un hygromètre étalon.

La mesure de la température sèche est effectuée avec un thermomètre étalon placé à proximité du capteur à étalonner. L’humidité relative de référence est calculée à partir de ces deux mesures.
 

Type d'appareil Doamine Meilleure incertitude d'étalonnage Méthode d'étalonnage
T rosée
θd
T sèche
θs
Humidité Relative
Uw
Hygromètre à condensation ou à oxyde métallique -80 °C
à
+80 °C
    θd
0,06 °C à 0,30 °C
(1)
Hygromètre à variation d’impédance (capacitif ou résistif) mesurant l’humidité relative -20 °C
à +90 °C
5 %
à 95 %
Uw
0,3 % HR à 0,9 % HR
(1)
Psychromètre, thermo-hygromètre non adaptable sur la chambre d’essai (1) (mouchard, capteur autonome…) +5 °C
à
+70 °C
+10 °C
à +70 °C
5 %
à 95 %
Uw
0,3 % HR à 1,3 % HR
(2) (a) (ab)

(a) s'il est possible de déporter la sonde de son boîtier, l'étalonnage sera fait en (1)
(b) pour les couples (Température sèche ≤ 30°C, humidité relative ≤ 60% HR), la faisabilité est étudiée au cas par cas

 

Pour approfondir vos connaissances en humidité, le CETIAT vous propose des formations sur catalogue (inter) ou sur-mesure (intra).

Labo. d'hygrométrie du CETIAT

Un équipement du laboratoire d'hygrométrie du CETIAT, en-cours de montage pour un étalonnage

Quand l'air saturé en eau entre en contact avec une surface froide, la science rejoint l'art dans les locaux du CETIAT