Cetiat

Métrologie

English version

L'hygrométrie

L'hygrométrie est une science s'intéressant à la détermination de la teneur en humidité des gaz. Cette teneur peut s'exprimer au travers de différentes grandeurs physiques telles que :

  • la température de rosée, notée Td/f ou θd/f
  • l'humidité relative, notée Uw
  • la température humide, notée θw
  • le rapport de mélange, noté r

Pour mesurer ou avoir accès à ces grandeurs, on utilise des instruments appelés hygromètres. Ceux-ci se distinguent les uns des autres par rapport aux principes de mesures qu'ils emploient. Parmi les plus célèbres, on peut identifier :

  • Les hygromètres à condensation : ils mesurent le plus souvent θd/f
  • Les hygromètres à variation d'impédance : ils mesurent souvent Uw
  • Les psychomètres : ils mesurent souvent θw et θs et calculent Uw

Pour étalonner ces instruments, différentes méthodes existent ; elles mettent en œuvre des moyens tels que :

  • Les générateurs d'air humide
  • Les enceintes climatiques
  • Les solutions salines saturées ou diluées

Le CETIAT propose des formations pour approfondir ces connaissances dans ce domaine.

Diagramme de l'air humide (voir le stage de formation du CETIAT réf. MES2)  

Retour au sommaire du socle de connaissances